Quelles sont les aides possibles pour acheter un appartement neuf ?

Appartement neuf

Publié le : 03 juin 20226 mins de lecture

Une acquisition immobilière est un événement important de la vie. Elle nécessite qu’un budget lui soit alloué, et dans la plupart des cas, l’épargne personnelle est insuffisante. Il faut ensuite étudier les possibilités de crédit auprès des banques. Tout d’abord, il y a le crédit immobilier classique, dont les conditions varient selon les banques. Ensuite, il s’agit simplement de participer à la compétition. Des initiatives sont mises en place pour faciliter l’acquisition d’un bien immobilier en tant que résidence principale pour les ménages les plus pauvres.

Les prêts de financement classiques sont comparés

Parmi les aides pour achat d’appartement neuf, il y a les prêts financiers agréés par l’État. Le prêt épargne logement (PEL) est un crédit bonifié qui vous permet d’adhérer à un plan ou à un compte d’épargne logement. Le montant du prêt varie en fonction de la date de création du compte et des intérêts perçus pendant la période d’épargne, mais il est toujours supérieur de 1,7 point au taux d’intérêt. Un PEL avec un taux d’intérêt de 2,5 %, par exemple, vous permettra d’obtenir un prêt avec un taux d’intérêt de 4,2 %. Seulement, les taux de crédit sont aujourd’hui peu intrigants, oscillant autour de 3 %. Son principal avantage est que son taux d’intérêt est fixe. Le prêt à l’accession sociale (PAS) est assorti d’un taux d’intérêt faible qui intéressera les personnes souhaitant acheter ou aménager un logement principal. Il est attribué en fonction des ressources du ménage et de la localisation du nouveau bien et permet de bénéficier de l’APL. Son taux d’intérêt est fixé par l’État et les banques y ajoutent une marge qui est plafonnée par l’État. Le prêt action logement est un prêt destiné aux travailleurs des grandes entreprises qui participe au Comité interprofessionnel du logement (CIL). Pour en bénéficier, il faut acheter un logement, ancien ou neuf, à condition qu’il n’y ait pas d’entretien à faire.

Qu’en est-il du prêt social pour un logement en location-accession ?

Le PSLA est accordé aux organismes de droit public ou privé pour les aider à financer la construction ou l’acquisition d’un immobilier neuf. Le bien doit être utilisé comme résidence principale par des personnes aux ressources financières limitées. Les bailleurs signent une convention après avoir reçu l’autorisation du préfet. Le bailleur et le locataire signent un contrat. C’est à ce moment qu’est déterminé le prix du bien, plafonné en fonction de son emplacement et le montant des frais d’acquisition. Durant la première phase, le locataire acheteur verse une indemnité de logement et une acquisition partielle au bailleur. L’acheteur peut ensuite payer le prêt du vendeur pour la valeur du capital restant au cours de la deuxième phase, mais l’acheteur peut choisir un autre mode de financement s’il le préfère. Dans le cas contraire, le bailleur est tenu de proposer à l’acheteur trois options de logements différentes. Les mensualités sont limitées au montant du loyer payé au cours du mois précédant la levée de l’option.

Est-il possible d’obtenir un prêt dans le cadre du 1% logement de l’entreprise ?

Les travailleurs des entreprises de plus de 20 salariés peuvent demander un prêt dans le cadre du 1% logement de l’entreprise. Les employeurs de 20 salariés et plus doivent payer chaque année une taxe appelée « Participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC) ». Cette somme est égale à 0,45 % de la masse salariale de l’année précédente et doit être versée à un organisme agréé par l’État ou directement à l’administration fiscale. Dans le cadre du 1% logement, les prêts autorisés sont limités aux éléments liés au logement. La location de logements, l’extension de logements, la vente d’appartement neuf ou ancien, la transformation de propriétés non habitables en logements et l’installation de logements pour handicapés physiques sont autant d’options qui subsistent. Tout salarié qui entend acquérir un prêt 1% logement doit s’adresser à son employeur, car c’est ce dernier qui tient le dossier et connaît la réglementation.

Les caractéristiques et le fonctionnement d’un contrat de prêt

Le prêt qui vous a été accordé pour vous aider à acheter un appartement neuf repose sur un contrat que vous avez signé avec l’établissement de crédit. Ce contrat doit être lié à l’offre de crédit initiale que vous obtiendrez si votre demande est acceptée. Le contrat, quant à lui, précise les conditions de service du prêt. Il prévoit les conditions et les circonstances du remboursement anticipé total ou partiel, ainsi que les éventuelles possibilités de report de paiement. L’emprunteur doit payer des mensualités aux périodes indiquées sur le tableau d’amortissement joint au contrat pendant la durée du prêt. Si le client déménage, l’hypothèque du prêteur peut être transférée sur la nouvelle propriété, selon les conditions d’un contrat. Si le client rembourse le prêt par anticipation, la pénalité de remboursement ne peut être supérieure au montant calculé selon la méthode de calcul du contrat. En fin de compte, si l’emprunteur ne rembourse pas, la banque a le droit de demander la restitution de l’avoir restant, ainsi que l’identification d’une indemnité appropriée.

Plan du site